Journal de Dijon: La Plume d'Or

Ici ce trouvent les salles du journal de dijon
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458

Aller en bas 
AuteurMessage
Chouchou1804
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dijon

MessageSujet: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Ven 3 Sep - 14:50

Vous déposez vos articles là!
Et cette fois-ci je les veux tous sans exceptions!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana...
habitué
habitué
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Dijon bien sur!

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Sam 4 Sep - 13:00

Aujourd’hui j’ai rencontré notre formidable douanière, dame Christyl, certains ont entendu d’horribles rumeurs sur elle et ses lettres, je peux vous assurer aujourd’hui qu’il n’en est rien !
Rencontre :

*Bonjour Christyl. Pour commencer j’aimerai savoir en quoi consiste votre travail ?
Je suis chargée de surveiller les entrées en ville des voyageurs, surtout les étrangers au Duché, et de vérifier qu’ils ne soient pas sur la liste rouge. Si un voyageur se révèle être sur cette liste rouge, je doit en aviser immédiatement mon supérieur. En ce moment, en raison de la loi martial(= fermeture des frontières, interdiction aux étrangers de rentrer sur le territoire et parfois intervention de l’armée), on doit demander à tous les étrangers de quitter le duché sous deux jours.

*Que doit faire votre supérieur si jamais vous le prévenez d'une quelconque menace?
Lui-même en avertit les plus hautes instances pour déclencher l’arrestation et si la personne continue son chemin, il nous suffit d’avertir de son passage en ville et comme ca nous pouvons le suivre a la trace.

*A qui pouvez vous délivrer un laisser passer ?
Nous pouvons en délivrer a tous ceux qui le demandent sauf bien sur si son nom est sur la liste rouge. Mais il n’y a pas de soucis a avoir, celle-ci, malgré le fait qu’elle soit bien remplis, est très surveillée.

*Rien ne peux vous pousser a refuser une demande alors ? (Excepté présence sur liste rouge bien sur)
Il n’y a pas de raison, à moins que la personne concernée ne soit un fauteur de troubles.


*Certains voyageurs se sont pleins du contenu des lettres qu’ils reçoivent des leur entrée dans le territoire, il juge celui-ci légèrement agressif. Est-ce réellement a vous qu’ils doivent venir se plaindre ?
Non, je ne pourrais rien faire pour eux, en effet, je ne fais qu’envoyer les courriers qu’on me demande d’envoyer, ils ne sortent pas de ma tête. Je fais juste remonter l’information, seule je ne peux rien faire. Apres, je pense que c’est un peu au gré du bon vouloir du prévôt aussi.

*Est-ce un travail éprouvant pour vous ?
Oui, ça demande beaucoup de temps les semaines où nous sommes en charge du rapport. J’ai été seul pendant près de deux moi mais heureusement nous sommes trois maintenant ce qui me décharge un peu. Mais c’est un travail enrichissant et très intéressant. Il y a aussi des inconvénients et des avantages comme dans toute chose.

*Pouvez vous nous en dire plus sur les inconvénients de votre profession ?
Un rapport doit être envoyé tous les jours de bonne heure ce qui nécessite donc une grande disponibilité. Sur ce rapport nous devons notifier le nom de tous les habitants entrant ou sortant de Dijon, ce qui nous permet de compléter ou de modifier la liste rouge.
*Vous comptez exercer ce poste de douanière encore longtemps ?
Oui, je l’espère. Ca me plait vraiment beaucoup, j’ai l’impression d’être utile a mon duché, sans pour autant être sur le devant de la scène.

*Quelque mot pour finir ?
Je jure que je ne mords que pour me défendre !


Merci beaucoup Chrityl pour cette magnifique interview, nous souhaitons tous vous voir nous arrêter à la frontière pendant encore de très longues années



Ellana…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana...
habitué
habitué
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Dijon bien sur!

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Sam 4 Sep - 13:01

Chou, tu répondras a mon interview quand tu auras le temps, ce n'est pas si pressé maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chouchou1804
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Sam 4 Sep - 13:12

Je te fais ca dans la journée. Après j'aurais pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana...
habitué
habitué
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Dijon bien sur!

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Sam 4 Sep - 13:52

C'est toi qui vois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellana...
habitué
habitué
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Dijon bien sur!

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Dim 5 Sep - 17:12

Nous venons d'élire notre maire il y a peu, bien entendu je suis immediatement allée a sa rencontre, plume a la main, dans l'espoir d'obtenir une interview. Et c'est chose faite!



Bonjour Mme la Maire

Bonjour Ellana,
Bonjour cheres dijonnaises et chers Dijonnais!

*Te voila de nouveau elue pour un autre mandat, quel effet cela te fait il?

Cela est fort plaisant de voir que les citoyens nous accordent une seconde fois leur confiance. Et je dirais meme que c'est encourageant et motivant. Je suis plus que jamais décidée a prendre soin d'eux et a m'occuper au mieux de notre ville.



*Te sens tu prete a relever le défi une fois encore?

Je me sens prete plus que jamais et je ferais le maximum pour ne pas décevoir les dijonnais et dijonnaise.



*Tu as prevu pas mal de chose, penses tu pouvoir tout réaliser au cour de ce mandat ou va t il falloir beaucoup plus de temps?

Effectivement j'ai prévu pas mal de choses qui ont été mises en place durant mon premier mandat et qui vont de ce fait etre améliorées pendant ce second mandat.
Ainsi, des echanges commerciaux vont pouvoir avoir lieu en effet, la salle publique du conseil nous permet de mieux communiquer avec les citoyens.
Pour le moment nous n'avons pas de problemes de sécurité.
Et pour le bonheur de tous, des animations seront de rigueur pour ce mois de septembre. Comme par exemple l'election tant attendu du grand, du beau, du formidable Mister Dijon! *sourire*



*Et pour finir, tu te portes volontataire pour la prichaine élection?

Enfin, pour répondre à ta question ma chère Ellana, je ne sais pas. Je pense qu'il faut aussi ceder la place aux autres de temps en temps. Alors je veux prendre le temps de réfléchir, nous verrons ca au moment voulu

Encore une fois, je te remercie pour m'avoir accordé un peu de ton temps


Ellana...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Mar 7 Sep - 11:21


Préparation : 40 min
Cuisson : 2 h 30

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 1 poule
- 800 g de carottes
- 300 g de navets
- 4 poireaux
- 1 oignon piqué de 2 clous de girofle
- sel, poivre
- 1 cuillère à soupe de thym et de laurier haché

Préparation :

Nettoyer tous les légumes, les éplucher.

Mettre la poule dans une grande marmite et couvrir d'eau. Porter à ébulition et écumer.

Ajouter les légumes (plier les poireaux en deux), l'oignon piqué, les fines herbes, saler et poivrer.

Couvrir et laisser cuire 2 h à 2 h 30. La chair de la poule doit se détacher.

Servir d'abord le bouillon dégraissé, puis la viande entourée de légumes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Mar 7 Sep - 11:27

La semaine a été pleine de rebondissement. Notre merveilleuse maire Chouchou c'est fait enlever. La mairie vous conseille de ne plus être dans les rues de 23 heures à 8heures du soir. Faites attentions!

Ensuite, rien ne change. L'armée recrute. Tout est du pareil au même.


Mais par contre, n'oubliez pas d'aller voter.


Voila pour ce qui est des annonces. Mais maintenant je voudrais tout particulièrement annoncé le décès de Tenshirock. Toutes mes sincères condoléances a notre maire et a notre amie, Chouchou.


H2d2
Revenir en haut Aller en bas
Sturn
Timide
Timide


Messages : 19
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   Ven 10 Sep - 16:02

Me voici avec mon petit article
Citation :
La colère gronde chez les policiers.

1er partie La contestation

Depuis quelque jours un fort mécontentement à surgit chez les policiers. Ceci disent que leur travaille de policier devient inutile depuis que le conseil ducal a expérimenté une nouvelle mesure concernant les salaires.
Ce lundi 30 aout et jusqu'à 11 septembre, dans toute la Bourgogne, le conseil ducal à supprimé les grilles de salaire. Pendant ces deux semaines les bourguignons ont put employer des ouvriers agricoles à 12 pour n’importe quel niveau de qualification. Devant cette nouvelle intention de suppression d’un article, le dernier supprimé étant sur la restriction de vente pour les marchants étrangers a été supprimé le 14 aout, les policiers s’y sont fortement opposés.
Il est vrai que depuis plusieurs années les articles régissant les délits commerciaux ont été supprimés, comme la vente de masse par exemple. Le 14 aout a sonné la fin des délits commerciaux puisque le dernier article de cette section à été supprimé. Les policiers sentent leur champ d’action diminuer à chaque modification du codex. Actuellement les policiers traitent les cas de fraude fiscal et d’esclavagisme. Dans des cas très rare car quasiment indécelable il y a la spéculation et l’escroquerie.
Le vendredi 3 septembre a débuté une manifestation devant le Palais des Duc de Bourgogne. Initiative prit par quelque membre du corps policier. Ils manifestent pour défendre leur utilité publique. Actuellement une question ce pose sur l’utilité de la police devant une réduction constance des possibilités de délit.


Nous avons voulut rencontrer la Duchesse pour qu’elle nous donne son avis sur ce mouvement de contestation mais elle n’a pas souhaité nous répondre préférant attendre les résultats de la période d’essai. Nous sommes donc allez voir Mogi commissaire au commerce de Bourgogne
Que pensez-vous quand vous voyez cette manifestation, ces policiers en colère ?

Leur manifestation est compréhensible. Le conseil ducal supprime des lois qu'ils faisaient respecter, c'est donc une partie de leur travail qui à disparu.
Mais ce que je ne comprends pas, c'est de faire passer leurs intérêts avant celui de la Bourgogne selon la volonté du conseil.
Je suis le premier surpris car la fonction d'agent de police est indispensable.
Ils font respecter l'ordre en ville, et sont le premier contact de la justice avec la population, en recevant les plaintes de ses derniers.

Il y a tellement à faire... si ces derniers s'ennuient, nous leur trouverons d'autres occupations. *sourire*

Que pouvez-vous nous dire au sujet de la mesure expérimentatrice qui à débuté le 30 aout 1458 ?

Cette mesure est un grand pas vers une nouvelle Bourgogne. Une Bourgogne responsable de ses actes, et qui ne suit plus des règles imposés par quelques personnes.
Bien que l'expérience ne soient pas terminé, jusqu'ici nous n'avons quasiment aucun retour négatif.
La plupart des Bourguignons continuent de suivre leurs habitudes, correspondant au marché de l'offre et la demande au niveau des salaires.
Cela montre bien qu'il est inutile d'imposer des salaires.
Les Bourguignons sont assez intelligents pour savoir si un travail est correctement rémunéré.
Si certain en doutaient, nous leur prouvons le contraire actuellement.


Nous sommes allez à la rencontre des manifestants, l’un des deux sergents de police de Tonnerre : Eoliance
Vous avez fait une manifestation pour défendre le travaille des policiers. Est-ce une mesure individuelle ?

Tout d'abord, je suis intervenue en gargote pour première motivation le travail des policiers et, cela n'a rien de personnel.

J'ai suivis une formation de sergent, parce que j'ai postulé et que je crois au bien fondé de faire appliquer des lois et règles de vie dans les Royaumes pour le bien des villes et duchés.

La loi est un garde fou qui évite que tout se fasse n'importe comment.
Déjà avoir laissé le libre accès au niveau du marché, n'est pas une bonne chose car je pense que cela peut mettre en équilibre une ville par l'arrivée d'une personne ou même plusieurs qui peuvent faire main basse sur des produits les intéressants ou en déposant aussi à des prix inférieurs et cela sans le consentement de la mairie.

Les sergents avaient un rôle de surveillance justement des prix du marché et veillaient au cas d'inflation et déflation, mais depuis cette mesure "expérimentale " de Notre Duchesse, les sergents se sont vus à ne plus devoir faire ce dont ils avaient toute utilité....pour le bien de la ville, en collaboration avec le Maire et le Lieutenant leur chef hiérarchique...

Pourquoi avez-vous choisi de manifester devant le palais et quelque sont vos revendications ?

Tout d'abord, je voudrais dire que je ne suis pas du genre à me montrer en gargote, mais en revenant de retraite, j'ai été choqué de voir un emploi à 12 écus et quand on m'a dit de laisser tomber le cas, que les dossiers pour esclavagisme était suspendu je me suis rendu au château et j'y ais lu la dernière expérience proposé par la duchesse!

Je veux bien comprendre que l'on veuille inciter le travail au mine, mais tout d'abord la mine de Tonnerre ne fait pas partis de la Bourgogne, mais je pense je veux en aucun cas faire de Tonnerre, ma seule réaction !

Je veux en tout et pour tout défendre les intérêts des personnes qui cherchent du travail et je trouve indécent de voir apparaitre des salaires à 12 écus!
On les poursuivait avant pour esclavagisme et maintenant ça n'a plus sens !
Quelle est donc la valeur donnée à ceux qui travaillent..??
Où est le respect des citoyens..?? De plus le cas que j'ai vu était un personnage de niveau 4 qui embauchait à ce tarif !
J’ai été outrée de voir qu'il puisse le faire.....bien sur il pourra toujours défendre le fait que ce fut une erreur de manipulation, mais il aurait pu dans ce cas dédommager le travailleur, ce qui n'a pas été fait !
Et il a commis pour moi sans scrupule un cas d'esclavagisme en toute liberté !!

Venir devant le château est purement symbolique, car c'est de là haut que part de tels "décret" ou ordre d'expérimentation !

Je n'ais pas confiance au provisoirement expérimental !
Je pense que mettre posé devant le château aura permis de montrer aussi que l'on existe et que c'est par conviction de l'ordre qu'on a choisit la voie de la police et que ça devient vraiment du n'importe quoi que de toucher à la lever des règles.

J’espérais que la Duchesse passe sa tête à la fenêtre, et avec tout le respect que je lui dois, j'ai pu voir qu'elle n'a pas daigné venir !

Beaucoup de mes collègues veulent démissionner de leur poste et certains l'ont fait, je trouve ça regrettable.
Je maintiens ma place sur la place du château encore et mon insigne de sergent dans la poche, fière de ce que j'ai reçu pendant ma formation et en grand respect pour le lieutenant et Prévost aussi qui veillent à l'ordre.

Nous sommes que sergent, et c'est par conviction du bien fondé du respect et de l'ordre que nous avons su apprendre des lois et textes!
Les voir disparaitre, c'est se mobiliser pour les défendre car elles touchent aux valeurs humaines du peuple !

Voilà, ce qu'il en est de ma démarche!
Je tiens à rendre hommage à ma Formatrice et à tout ce temps passé à m'apprendre ce qu'il en était du travail de sergent et c'est cela que je défendrais haut et fort encore et encore....!

Ma position reste pour la défense du travail et des différentes fonctions qu'avaient les sergents et je suis sure que pour ce qui concerne la fréquentation des mines, il y avait bien d'autres moyens pour y arriver !
J’espère que les personnes seront y réfléchir autrement et pas prendre les gens des villages pour des moutons !

L'exploitation des plus faibles n'est pas pour moi digne d'un duché ! et donner trop de liberté dans un sens du profit pour les plus aisés ne fera jamais la véritable force d'un conseil ducal...
Il ne faudrait pas oublier d'où ont vient et comment on est devenu ....et pourquoi on est là !


Puis nous avons interrogé la supérieure de ces deux sergents : le Lieutenant de police de Tonnerre Edwen.
Que pensez-vous de leur action ?

Je trouve cela très bien et je les soutiens vraiment! Au moins, ils ont le courage de montrer leur mécontentement et c'est beaucoup mieux de le faire en face plutôt qu'être contre et ne rien laisser paraître pour bien se faire voir.

Partagez-vous leurs revendications ?

Je ne suis pas en Bourgogne donc je ne peux les aider de part ma présence dans leur manifestation mais si j'y étais, oui je serai venue. Je partage leurs revendications car comme beaucoup le savent, à Tonnerre, notre mine n'est en rien Bourguignonne mais est Champenoise. Donc à quoi bon aller faire travailler les habitants là-bas alors que la Champagne ne versera pas un seul denier?
De plus, n'étant pas à Tonnerre, je suis tout de même au courant de ce qui se passe en ville et apprendre que les érudits et nobles embauchent des personnes pour 12 écus! Je trouve ça révoltant. Vous me direz que les nouveaux arrivants n'ont qu'à pas prendre ces offres mais d'un autre côté, quand on sait qu'il n'y a que 15 offres maximum par jour à Tonnerre, et bien beaucoup ne comptent pas et prennent ce qu'il voit. Maintenant, si ça ne tenait qu'à moi, et j'avoue que j'ai vraiment envie de le faire, j'écrirais un pigeon à chaque habitant de Tonnerre pour dire de ne pas prendre les offres en dessous de 16 écus!

Quel est votre avis sur la suppression exceptionnel de l’article 423-2 de l’esclavagisme ?

J'en pense bien des choses! Tout d'abord, je pense que c'est une bonne chose pour la Bourgogne, pour inciter à aller miner, pour remplir les mines. Là c'est une bonne chose mais PAS pour Tonnerre qui a sa mine Champenoise!

Ensuite, concernant l'esclavagisme à proprement parler, je vous rappelle que fort heureusement, cette suppression n'est que provisoire vu qu'elle prendra fin le 11 septembre si je ne m'abuse. En tout cas, durant cette période, que le Conseil Ducal fasse des tests, je trouve que c'est une bonne chose car la nouveauté est toujours la bienvenue mais par contre, il faudrait penser aux forces de l'ordre! Je suis également prévôt adjointe, nous nous occupons de former les sergents et le plus gros du travail consiste à vérifier le marché mais étant donné que la loi pour les marchands a été abrogée, nous n'avons plus rien à faire de ce côté! La deuxième grosse partie consiste à faire respecter les grilles d'embauches qui n'existent plus de façon provisoire! A quoi sommes nous donc réduits? A nous occuper des fraudes fiscales qui ont lieu une fois toutes les deux semaines! Pas besoin d'être un lieutenant et 4 sergents pour faire cela!

Donc oui, je ne suis pas vraiment pour cette suppression mais bon, ce n’est pas moi qui fait la loi *sourires*


Et puis nous avons demandé au nouveau sergent de Dijon Victorius ce qu’ils pensent de tout cela.
Que pensez-vous de la manifestation menée par deux sergents de Tonnerre ?

Je pense qu'ils ont raison de faire entendre nos droits, il faut que les citoyens soient un peu plus éclairés des décisions qui se prennent dans leur intérêt ou a leur détriment... Je pense que la solidarité, si elle existe encore, entre policiers devrait relayer ce mécontentement...

Partagez-vous leurs revendications ? Pensez vous que la police est en péril ?

Je suis en partie d'accord avec eux, et pas seulement par esprit de corps je tiens à le souligner...
En effet, abaisser le salaire minimum à 12 écus m'apparait être la porte ouverte aux radineries de tous genres, tout au moins, elle profitera aux plus riches au détriment bien sûr des nouveaux n'ayant pas encore les caractéristiques nécessaires... Je pense et j'assume ce que je vais dire que l'effet d'annonce de "redynamisation de la mine" est un prétexte... D'autres moyens pourraient être utilement utilisés, et pourquoi ne pas remonter le salaire de la mine quand on voit que le comté peut embaucher à 35 écus..? Car la baisse des salaires entre citoyens travailleurs en espérant un coup de fouet des embauches dans la mine accentue selon moi les différences de niveaux...

Quel est votre avis sur la suppression exceptionnel de l’article 423-2 de l’esclavagisme ?

Je pense avoir exprimé mon désaccord avec cette règle, l'esclavagisme doit être puni et si on commence à retirer une à une les limites jadis imposées, le terme même d'esclavagisme sera amené à disparaître... Le travail des Lieutenants et Sergents était entre autres de faire en sorte que la population ne se fasse pas exploitée... Cela montrait aux victimes que nous les défendions... Désormais quel sera notre rôle...??

En guise de conclusion, je dirai qu'il faudrait attendre un rapport plus précis des résultats de cette réforme pour savoir si ce mouvement doit continuer...


A chaque instant qui passe le mouvement reçoit de plus en plus de soutient de la par d’autres policiers mais aussi de maires, de gens connus et d’autres moins. Le conseil ducal quand à lui attend patiemment la fin de la période d’essai pour voir les résultats qu’elle aura apporté. Nous y reviendrons la semaine prochaine pour savoir comment se terminera cette histoire
Pour participer à la manifestation ou pour voir ce qui c’y dit vous pouvez vous y rendre. Gargote --> [rp] De l'utilité des metiers de sergent et lieutenant....

Sturn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edition du Journal du lundi 13 septembre 1458
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapports du conseil comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (août-septembre 1458)
» [RP - 22 septembre 1458] Mariage de Sarrasin & Jenah
» Paris Manga : 14e Edition du 15-16 septembre 2012.
» Pronostics keno Lundi 11 Septembre 2017 Midi (13186)
» Soirée du Vendredi 24 Septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Journal de Dijon: La Plume d'Or :: Archives des éditions-
Sauter vers: